30 décembre 2006

Execution de Saddam Hussein: une erreur pour la démocratie

     A l'heure ou sa justice s'apprêtait à exécuter Saddam Hussein, la société Irakienne se heurtait à l'un de ses premiers choix fondamental dans son orientation. En condamnant son dictateur à mort, cet Etat voué au renouveau ne s'est pas déterminé dans le sens de la démocratie.Mais faut-il blâmer l'Irak dans le jugement de son dictateur? Prisonnier de l'armée Américaine, le "Raïs" fut jugé officiellement par des juges internationaux.La cour international qui a jugé Saddam Hussein ne bénéficie... [Lire la suite]
Posté par lettrehumaniste à 18:41 - - Commentaires [3] - Permalien [#]